Vaincre l’épuisement, la fatigue et le stress

Publié le: October 5, 2015 | Dr Denis Boucher Ph.D.

Le stress, les demandes constantes du quotidien, le manque de sommeil, les longues heures de travail, le manque de temps et les soucis constants épuisent littéralement notre corps et notre esprit.

La réaction habituelle est… d’endurer l’ensemble des situations qui nous stressent et nous épuisent. Il est difficile d’imaginer que même si nous ne pouvons modifier une situation stressante, nous pouvons toutefois transformer notre façon de percevoir et de réagir devant cette même situation.

Et vous vous dîtes peut-être : à quoi cela sert-il de transformer ma perception et mes réactions face à une situation stressante, si cela ne change rien à la situation elle-même? La réponse est simple : à diminuer considérablement l’intensité du stress.

Pensez-y, personne ne réagit de la même manière à une situation donnée. Certaines personnes seront totalement déboussolées, d’autres tenteront de refouler leurs émotions et d’autres se diront tout simplement que ce n’est pas si pire que cela. Ainsi, en regard d’une même situation, il existera parmi les gens qui nous entourent, autant de réactions différentes. Donc, notre perception de la situation détermine le niveau de stress que nous vivons.

Si nous ne pouvons changer la situation, nous pouvons malgré tout analyser et modifier notre perception de celle-ci et ainsi diminuer son impact sur nous.

Denis Boucher

________________________________

Le 15 octobre prochain, ma formation vidéo : Comment vaincre l’épuisement, la fatigue et le stress sera disponible. Si celle-ci vous intéresse, vous pouvez profiter d’ici le 14 octobre, d’un rabais de 40%, soit 14,80$ sur le prix de vente.

En savoir plus sur la formation >>

La dramatique diminution de la condition physique observée chez la population

Publié le: September 28, 2015 | Dr Denis Boucher Ph.D.

Sédentarité, surplus de poids, obésité, stress, troubles du sommeil et nutrition inadéquate conduisent à des problèmes de santé de plus en plus complexes. Ceux-ci ont possiblement mené au fil des dernières années à une diminution dramatique du niveau de condition physique de la population en général.

Le niveau de condition physique est déterminé par la capacité de consommation d’oxygène, connu sous le terme de VO2max. Plus le chiffre est élevé et plus vous êtes en forme. Les athlètes de très haut niveau atteignent aujourd’hui un VO2max de 90 et les personnes sédentaires et obèses se retrouvent pour la plupart autour de 20-25. En dessous de 20, des problèmes de santé sérieux sont souvent présents et l’espérance de vie est considérablement réduite.

Il y a 20 ans, il n’était pas rare pour moi de mesurer des VO2max de 45-50 chez une population normalement active. Aujourd’hui, une personne qui s’entraîne assez sérieusement (environ 8 à 10 heures par semaine d’entraînement) atteindra un VO2max de 50. Les personnes légèrement actives atteignent en majorité difficilement 30-35 de VO2max, ce qui était il y a 20 ans, le VO2max minimal que nous pouvions rencontrer chez cette population.

Donc, bien que des gens s’entraînent sérieusement, ceux-ci n’obtiennent pas les résultats escomptés et les personnes normalement actives (qui font de l’exercice d’intensité légère à modérée environ 3 heures par semaine) sont moins en forme qu’il y a 20 ans.

Il est difficile de déterminer quel facteur a le plus d’influence, mais chose certaine, notre style de vie y joue pour beaucoup.

La promotion de l’activité physique a pris de l’ampleur au cours des dernières années. Cependant, à lui seul ce facteur ne peut à mon avis avoir un impact positif sur la santé tant que d’autres facteurs tels : la gestion du stress, la nutrition et la qualité du sommeil ne seront pas pris en compte.

Comment rester gros toute ta vie

Publié le: September 21, 2015 | Dr Denis Boucher Ph.D.

Avec son franc-parler, le Dr Denis Boucher explique comment les «excuses» font que bien des gens restent gros toute leur vie. Vous abstenir de visionner si un langage direct sur l’obésité risque de vous affecter.

Tu viens de perdre 12 lb en un mois et tu as déjà recommencé à engraisser

Publié le: July 12, 2015 | Dr Denis Boucher Ph.D.

Pour la plupart des gens, le principal défi n’est pas de maigrir, mais bien de ne pas reprendre le poids perdu. Vos habitudes de vie déterminent votre réussite ou votre échec.

Qu’est-ce qui vous motive à perdre du poids? Et est-ce que ce sera la raison de votre échec?

Publié le: July 6, 2015 | Dr Denis Boucher Ph.D.